lundi 17 juillet 2017

Le beurre Noisette, Paris 15

Une soirée d'été, Paris déserté, c'est la bonne équation pour aller tester de nouvelles adresses mais aussi vérifier que celles déjà validées tiennent bien la route...
Concernant le Beurre Noisette, c'est bien le cas.
3 jolies petites salles dont une avec grande table d'hôte et bibliothèque, une équipe de serveurs très agréables, dynamiques et professionnels.
Les entrées, burrata-tomates-parmesan grillé, crème de petits pois à la menthe ou carpaccio de pieds de porc avec lentilles ouvrent bien le bal, frais et enlevés.
La ventrêche de cochon était très fondante...
Et les babas au rhum, après lesquels je ne cours pas, sont excellents car ils réussissent la prouesse de proposer une texture juste, ni trop molle, ni trop compacte, et un goût doux et parfumé, le crémeux étant apporté par la crème vanillée excellente...


Le triangle, Paris 10ème

Voici une adresse qui mérite le détour...
Il s'agit d'une micro-brasserie, qui propose des bières artisanales maison. J'ai goûté ce soir-là une bière passion, que j'ai trouvée particulièrement réussie. Bel équilibre, amertume conservée et saveur subtile de fruit de la passion...
Le restaurant propose également du vin et bien évidemment des plats, qui se révèlent absolument délicieux.
Le saumon mi-cuit croustillant dans sa feuille de brick, accompagné d'un taboulé de chou-fleur est parfait. Savoureux, textures étonnantes, fraîcheur...
Les desserts, qui bien souvent déçoivent, clôturent en feu d'artifice ce merveilleux dîner... J'ai choisi un Pavlova aux fruits rouges car je n'aime pas trop ça, test ultime pour confirmer une très bonne adresse. Il était parfait, meringue moelleuse, peu sucrée, fruits bien charnus, un véritable délice. Mes amis ont foncé sur les profiteroles café sauce praliné maison, et je dois avouer que c'était tout aussi exquis! Bref, une seule envie, revenir!
 

mardi 4 avril 2017

La brasserie des Capucines, Saint Lô


 



Voici une brasserie au nom de fleurs où l'on est reçu chaleureusement par un serveur passionné et professionnel.
Le cadre est classique et agréable. Et à l'étage se situe un restaurant gastronomique* ouvert en fin de semaine.
On y propose des huitres de Normandie, du poisson pêché du jour accommodé façon bouillabaisse (ce qui ne me tentait guère mais se révèle attrayant : un beau filet poêlé, doré, posé sur des légumes cuits dans un bouillon pas triste, épais comme il faut) accompagné d'une rouille allégée, mais aussi la fameuse andouillette, bien grillée, avec sa ficelle, et peu grasse... Bref, d'excellente qualité, sur un lit de pommes de terre grenailles et champignons, relevés d'un émincé d'ail des ours.
En dessert, une poire pochée avec chocolat fondant dans une pâte feuilletée ("Douillon de poire") mais surtout une verrine façon "omelette norvégienne" avec crème au chocolat, meringue peu sucrée, glace vanille et quelques amandes caramélisées, excellente!
Voici une bonne raison de s'arrêter à Saint Lô!

vendredi 24 mars 2017

La petite auberge, Paris 15ème

Une adresse où déguster des viandes excellentes et des frites maison délicieuses, servies par des garçons en tenue, plein de gouaille, dans un décor 70-80...
On déjeuner au coude à coude, parmi de nombreux habitués, dans un décor qui n'a pas bougé depuis des décennies et nous projette plutôt en province.
Les viandes sont savoureuses et tendres, la noisette d'agneau est exquise, l'andouillette également... Les desserts maisons sont classiques et gourmands, la tarte aux pommes cache quelques amandes et une crème riche... On ressort revigoré, et on se dit qu'on reviendra avec grand plaisir.

mercredi 4 janvier 2017

Bistrot cocottes, Dax

Une nouvelle très bonne table sur Dax, tenue par l'ancienne équipe de la fameuse Table de Pascal.

Le cadre est chaleureux, moderne, jeune, avec carrelage en ardoise au sol, comptoir en bois, table d'hôtes en bois, touches de couleur...
Le service est sympathique et dynamique.

Ce jour-là j'ai dégusté de délicieuses ravioles aux gambas avec émulsion crustacés. Mon amie s'est laissée tenter par une entrecôte copieuse et parfaite accompagnée d'excellentes frites.
Les autres plats, classiques du Sud-ouest ou du pays Basque joliment présentés, donnaient également envie : oeufs cocotte bien sûr, ventrêche aux haricots, piquillos farcis, dos de cabillaud, couteaux...
Et desserts classiques excellents et copieux : baba au rhum, pain perdu aux pommes...
A coup sûr, on reviendra!



vendredi 30 décembre 2016

Sablés croustillants "Petits filous"

Des sablés à peine dorés, légers, très croustillants...
D'après une recette autrichienne, les "Spitzbuben".

Cuisson : 10 min; Four : 170°C

Mélanger 200g de beurre mou, 110g de sucre glace et 300g de farine.
Ajouter 2 jaunes d'oeufs, former une boule.
Etaler la pâte, conserver une épaisseur de 5-6mm.
Découper avec des emporte-pièces et déposer les formes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Badigeonner avec un pinceau trempé dans les blancs d'oeufs.
Faire cuire.

PS(ttt) : délicieux trempés dans du café...
On peut également les parsemer de billes de sucre avant de les faire cuire, ou de vermicelles colorés...

samedi 9 janvier 2016

Clémentines au chocolat

Faire fondre 70g de beurre avec 150g de chocolat noir.
Y tremper les clémentines.
Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et laisser refroidir au frigidaire.
Déguster...